La thérapie systémique se base sur ce que l'on appelle la théorie des systèmes. Chaque système étant constitué d'un ensemble de personnes (couple, famille, travail, école,...). Ces personnes ont des relations entre elles et chacune d'elles a ses spécificités.

 

Ce qui est important, dans un système, c'est la qualité de la communication et de la relation qu'entretiennent les personnes qui le composent. Dans chaque système, la modification du comportement de chacun influence l'équilibre de l'ensemble et donc le comportement de tous.

 

Autrement dit, dans une famille par exemple, le comportement de chacun des membres est lié au comportement de tous les autres et en dépend.

 

L'approche systémique s'intéresse donc tant à l'individu qu'à son contexte relationnel. La thérapie prend en compte toute la complexité des interactions et des relations que les personnes entretiennent. Elle se base sur la communication entre tous les individus d'une même situation ou d'une même famille.

 

Dans ce contexte, la thérapie systémique envisage les symptômes, les difficultés de l'un des membres de la famille ou du couple en rapport étroit avec la souffrance et le comportement de tous.

" Le client a droit au soulagement le plus rapide, le plus complet et le plus durable possible de sa souffrance et ce de la façon la moins envahissante qui soit. Je ne lui demanderai rien d'illégal, rien d'immoral, rien d'impossible. En contrepartie, il fera tout pour me rendre inutile aussi vite que possible ".

Nicholas Cummings